Tentative sans lendemain. Une tentative d’assaut collectif d’environ 400 immigrants clandestins originaires de pays de l’Afrique subsaharienne, contre le préside occupé de Sebta via le poste-frontrière de Belyounech, a été mise en échec dimanche matin, apprend-on auprès des autorités locales de la province de Mdiq-Fnideq.

L’avortement de cette opération de passage en force a fait « 24 blessés » parmi les forces publiques et certains clandestins, qui ont été transférés aux hôpitaux de Fnideq et Mdiq, pour recevoir les soins nécessaires, précise-t-on de même source.

Les forces publiques ont réussi à arrêter les assaillants, qui ont été déférés devant les services sécuritaires compétents pour les besoins de l’enquête, conclut la source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.