Le gaz marocain sera bientôt vendu sur les marchés européen, après que la société britannique « Sound Energy » ait obtenu l’approbation du ministère de l’énergie, des mines et de l’environnement pour évaluer l’impact environnemental du gazoduc qui devra s’étendre sur une distance de 120 km entre les puits du champ de Tendrara de gaz naturel et le gazoduc Maghreb-Europe.

Selon Sound Energy, le gazoduc devrait traverser un terrain très accidenté dans la province de Figuig à travers de Matarka et la commune de Marija près de Jerada, ce qui permettrait au gaz marocain d’être vendu sur les marchés européens.

Le gazoduc en question reliera une usine sophistiquée de traitement de gaz près de la zone de Tendrara dans la région de l’Oriental en vue de l’exportation du gaz de ce puits vers l’Europe, a indiqué Sound Energy, ajoutant que l’étude de l’impact environnemental progresse convenablement.

+ Un corridor de 50 mètres de large le long des 120 km du gazoduc +

La société a également précisé dans un communiqué sur son site web, que le comité mis en place par le ministère de l’énergie pour évaluer l’impact environnemental de l’usine de traitement d’exploration de gaz a tenu une première réunion le 10 octobre dernier alors qu’une seconde réunion est prévue pour le 28 du mois en cours si le ministère approuve le projet.

Des pourparlers sont également en cours entre Sound Energy et le ministère de l’Intérieur en vue d’obtenir un bail à long terme d’un corridor de 50 mètres de large le long des 120 km du gazoduc, a encore indiqué la société britannique ajoutant que les négociations sur le mémorandum d’entente devant encadrer la vente du gaz de la concession de Tendrara à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable vont se poursuivre jusqu’au 31 mars prochain.

Selon Hespress, les investissements marocains dans l’exploration du gaz naturel ont atteint 20 milliards de dirhams au cours des 10 dernières années, dont 1,8 milliard de dirhams pour la seule année de 2018.

A travers l’accord signé avec la société britannique, le gouvernement marocain aspire à réduire de 30% sa facture de gaz importé pour la production de l’électricité.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.