Lutte contre le trafic de drogue et des psychotropes. Les opérations de sécurité, menées par les services de la préfecture de police d’Oujda, ont permis l’interpellation, lundi soir et mardi matin, de onze individus en flagrant délit de possession d’ecstasy et de comprimés psychotropes.

Dix personnes ont été arrêtées à Oujda lors de quatre opérations sécuritaires menées simultanément, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que le onzième individu a été interpellé à Nador.

Les opérations de fouille menées dans le cadre de ces opérations ont permis la saisie de 5.373 comprimés psychotropes dont 2.522 comprimés d’ecstasy, ajoute la même source, notant qu’une moto, 10 grammes de cocaïne et une quantité de chira ont été également saisis.

Des sommes d’argent soupçonnés d’être le fruit du trafic de drogue et de psychotropes ont aussi été saisis lors de ces opérations, selon le communiqué.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier les tenants et aboutissants de cette affaire et arrêter d’éventuels complices impliqués dans cet acte criminel.

Cette opération sécuritaire s’inscrit dans le cadre des intenses efforts déployés par les services de la DGSN dans les différentes régions du Royaume pour lutter contre le trafic des stupéfiants et des psychotropes, conclut le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.