Un drame qui fait couler beaucoup d’encre dans le Monde arabe depuis le 5 janvier. La mère du jeune réfugié Syrien qui a été tué dans la maison de la star Libanaise, Nancy Ajram, a refusé de recevoir la dépouille mortelle et exige avant toute chose « un examen judiciaire minutieux » de cette affaire.

Pour rappel, une vidéo en noir et blanc circule sur le Net montrant un « voleur masqué et armé » qui s’était introduit samedi dernier dans la maison de la chanteuse libanaise Nancy Ajram, et qu’un échange de tirs a eu lieu entre le mari de la star et l’intrus. L’échange a entraîné la mort du « voleur ».

L’Agence nationale des médias a rapporté qu’un jeune syrien âgé de 30 ans est entré cagoulé au domicile de l’artiste Nancy Ajram à New Souhayla Kasrwan avec « l’intention de voler ». Surpris par le mari de Nancy, le Dr Fadi Hachem, le voleur pointa son revolver sur le médecin et un échange de coups de feu s’en est suivi entraînant la mort immédiate du jeune réfugié Syrien.

Selon la version de la maman, son fils Hassan était sauf « un voleur » et qu’en réalité, il travaillait dans le jardin de la maison de l’artiste depuis des années. Hassan s’est installé au Liban avant la crise syrienne de 2016 et comptait « se marier et avoir deux enfants », dit-elle.

La mère rappelle que son fils est le chef de famille et qu’il ne peut pas voler, car il vit à côté des membres d’une famille qui peut l’aider en cas de besoin. Elle a également considéré que « le tuer avec 16 balles » était la preuve de son innocence, et qu’en vérité, il a été « sacrifié » pour « une autre histoire » que le mari de Nancy voulait cacher.

« Une question d’argent » et de « non paiement à temps » seraient parmi les causes qui ont abouti à cette tragédie, selon la maman.

Par ailleurs, elle continue à demander « une expertise technique » indépendante sur la vidéo de surveillance de la maison de Nancy et les images qui y apparaissent afin d’élucider ce meurtre.

Affaire à suivre …

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.