Le Maroc compte 18 aéroports internationaux qui ont accueilli en 2019 plus de 25 millions de passagers et qui sont actuellement en mesure d’en accueillir 40 millions.

Pour éviter leur congestion en raison du nombre croissant de touristes visitant le royaume et de l’ouverture continue de nouvelles liaisons aériennes, l’Office national des aéroports (ONDA) envisage de construire de nouveaux terminaux au cours des cinq prochaines années dans les grandes villes du pays, a rapporté le site The North Africa Post.

Selon la même source, l’ONDA prévoit un troisième terminal à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, le plus grand aéroport du Royaume, pour porter sa capacité à 23 millions de passagers en 2025 contre les 10 millions desservis en 2019.

À Marrakech, un second aéroport sera construit pour alléger la pression sur l’aéroport Marrakech-Menara, qui a accueilli l’an dernier 6 millions de voyageurs.

L’aéroport d’Al Massira d’Agadir a accueilli en 2019 plus de 2 millions de voyageurs. Comme le nombre de ses passagers augmente de 3 pc par an, cet aéroport sera agrandi pour porter sa capacité à 7 millions de passagers.

En décembre, le nouveau terminal de la capitale marocaine Rabat a célébré son millionième passager. Il est en mesure de gérer jusqu’à deux millions de voyageurs. Pour suivre sa croissance, l’ONDA a lancé la construction d’un autre terminal pour porter sa capacité à 6 millions de voyageurs dans les deux prochaines années.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.