Depuis le début des années 90, les dirigeants de l’ONU ont pris l’habitude d’assister à la cérémonie d’ouverture des Jeux Jeux Olymîques d’été. L’actuel secrétaire général Antonio Guterres pourrait inverser la tradition en faisant le choix de se rendre plutôt à la clôture.

Guterres, projette de faire d’une pierre deux coups, l’été prochain au Japon. Il fera escale à Hiroshima avant d’assister à la cérémonie de clôture des Jeux  Olympiques de Tokyo, dimanche 9 août 2020.

Citant plusieurs sources, L’agence japonaise Kyodo News, explique qu’Antonio Guterres souhaite prononcer un discours anti-nucléaire à Hiroshima, le 6 août, à l’occasion des cérémonies marquant le 75ème anniversaire du bombardement atomique de 1945.

Il  mettra également en avant la nécessité de construire un monde plus pacifique grâce au sport, avant de se rendre trois jours plus tard à Tokyo pour la clôture des Jeux d’été.

Pour sa part Thomas Bach, le président du CIO, prévoit également de se rendre à Hiroshima, mais au mois de mai, à l’occasion du passage du relais de la flamme dans la ville.

This is how Tokyo will use technology to transform the 2020 Olympics

Medals made by old phones and robots closing the language barrier.🔎 Learn more about the 2020 Tokyo Olympics: https://wef.ch/2lFxoxj

Publiée par World Economic Forum sur Lundi 16 décembre 2019

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.