Le satellite de communications le plus lourd et le plus avancé de Chine, le Sheijan-20, a atteint sa position fixe en orbite géosynchrone dimanche, a annoncé la Société de sciences et technologies aérospatiales de Chine (CASC).

Le Shijian-20 est le premier satellite de vérification de la plate-forme satellitaire DFH-5, la nouvelle génération de grande plate-forme satellite en orbite géosynchrone de la Chine, précise la même source.

Cité par les médias locaux, le concepteur en chef du Shijian-20, Li Feng, a terminé le transfert en orbite et a vérifié les technologies clés de la plate-forme satellite DFH-5.

 

Lancé le 27 décembre 2019 depuis le Centre de lancement spatial de Wenchang, dans la province chinoise de Hainan (sud), par trois fusées Longue Marche-5, la plus grande fusée porteuse du pays, le Sheijan-20 a les plus grandes ailes solaires parmi tous les satellites chinois, avec une envergure totale de dix mètres plus large que celle d’un Boeing 737.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.