Une prise de position ferme. Le parlementaire marocain, Abdellatif Ouahbi, a indiqué dans une déclaration à l’agence de presse russe Sputnik que le Maroc est « attaché à une solution politique » à la crise libyenne, sur la base de l’accord de Skhirat.

« Le Maroc est attaché à l’accord de Skhirat », a souligné le député du Parti authenticité et modernité (PAM), notant que toute évolution qui ne reflète pas cet accord ne le concerne.

Cette déclaration, qui a été relayée par l’agence de presse libyenne Jana, intervient à un moment où la Turquie a annoncé son intention d’intervenir militairement en Libye.

Pour rappel, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a annoncé, jeudi dernier, qu’il compte envoyer des troupes en Libye pour soutenir le gouvernement de Tripoli face au maréchal Haftar, homme fort de l’est libyen.

« La motion pour l’envoi de troupes en Libye, basé sur l’accord de coopération militaire et sécuritaire entre nos deux pays, sera présentée dès la reprise des travaux du Parlement. Avec l’approbation du Parlement, nous aurons l’occasion de soutenir plus efficacement le gouvernement libyen légitime », a affirmé Erdogan.

Selon les observateurs, un déploiement militaire turc en Libye pourrait aggraver davantage encore la situation.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.