Le crash d’un avion de ligne peu après son décollage de l’aéroport d’Almaty, au sud-est du Kazakhstan a fait douze morts, selon un bilan revu à la baisse par le Comité kazakh des situations d’urgences.

Huit personnes, dont le commandant de bord, sont mortes sur les lieux de l’accident, deux lors de leur transfert à l’aéroport d’Almaty et deux sont décédés à l’hôpital, indique le Comité dans un communiqué.

Un précédent bilan annoncé par les autorités sanitaires de la ville faisait état de quinze morts.

Selon le comité, 95 passagers et cinq membres d’équipage étaient à bord de l’avion, un Fokker-100 appartenant à la compagnie locale Bek Air. L’avion n’a pas réussi son décollage et a commencé à perdre de l’altitude, heurtant un immeuble de deux étages et atterrissant dans une zone résidentielle.

Le crash a, par ailleurs, fait 66 blessés dont douze étaient dans un état grave, indiquent les autorités sanitaires, précisant que tous les blessés avaient été admis à l’hôpital afin de recevoir les soins nécessaires.

Le président du Kazakhstan, Qasim Jhomart Tokayev a déclaré le 28 décembre jour de deuil national et a ordonné la formation d’une commission gouvernementale dirigée par le Premier ministre Kazakh afin d’élucider les circonstances de l’accident.

Le gouvernement Kazakh a, par ailleurs, ordonné d’immobiliser tous les appareils de ce type et de suspendre les activités de la compagnie aérienne le temps de l’enquête.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.