Une affaire qui fait couler beaucoup d’encre. Le tribunal de première instance de Settat a décidé, jeudi, de reporter au 24 décembre le procès du Youtubeur Mohamed Sakkaki, connu sous le nom de Moul Kaskita, à la demande de sa défense en vue de disposer du temps suffisant pour prendre connaissance du dossier.

C’est la deuxième fois que le tribunal reporte le procès de Moul Kaskita après que des acteurs de la société civile aient demandé un report, le 10 décembre dernier, afin de pouvoir préparer la défense et s’acquitter des taxes conformément à la procédure en vigueur.

Selon les sources du site Hespress, les alentours du tribunal ont enregistré une forte présence des forces de l’ordre à cause du sit-in organisé par des membres de l’association de la jeunesse royale qui ont brandi des banderoles appelant à l’application de la loi à l’encontre de tous ceux qui portent atteinte aux valeurs sacrées et au peuple marocain.

Le parquet près le tribunal de première instance de Settat avait décidé de déférer le Youtubeur devant la justice en état d’arrestation.

Selon un communiqué du parquet, l’arrestation du mise en cause fait « suite à la publication d’une vidéo sur YouTube en date du 29 novembre 2019 sur une chaîne portant le nom +Moul Kaskita+ comprenant des propos injurieux à l’encontre des citoyens marocains et touchant à leur dignité et à leurs institutions constitutionnelles », ajoutant qu’une « petite quantité de drogue a été trouvée en sa possession au moment de l’interpellation ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.