Entre 2015 et 2020, 10 milliards de dirhams vont être investis dans la ville de Kénitra, à en croire Aziz Rabbah, le président de sa commune urbaine.

Invité mardi à Rabat au Forum de la MAP, qui se tient sous le thème «Les perspectives de gestion de la ville de Kénitra à la lumière des échéances électorales de 2015», Rabbah a aussi précisé que plus de 800 millions de dirhams ont été investis à Kénitra entre 2010 et 2015.

Par ailleurs, Aziz Rabbah a exposé sa vision de la gouvernance communale. Il s’est ainsi prononcé en faveur d’un nouveau mode de gestion professionnelle des abattoirs, des infrastructures sportives et des gares routières dans les villes.

Le président de la commune urbaine de Kénitra a aussi dénoncé le mode de formation des majorités au sein des communes. D’après lui, il affaiblit les pouvoirs des présidents. Rabbah a, dans ce sens, plaidé pour l’amorce d’un dialogue national à même de renforcer les prérogatives des présidents et des secrétaires généraux des communes.

Article19.ma/MAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.