Un écart de langage gravissime. Mlle Zineb Bennis, fille de l’ex-ministre et championne olympique Nawal El Moutawakil a raison de s’indigner contre le massacre des chiens errants, mais il ne faut surtout pas insulter sa patrie en termes des plus vulgaires et surtout bien tenir son rang.

Une vidéo mise en ligne par la jeune Zineb a enflammé la Toile avec des commentaires et critiques peu élogieux pour le langage roturier choquant qu’a prononcé la fille à papa.

« Il n’y a plus de respect pour les êtres humains ni pour les animaux dans ce p… de pays », proteste la fille de Nawal, dans une allusion au Royaume du Maroc.

Elle s’insurge contre le récent massacre de chiens errants dans la périphérie de Casablanca en s’interrogeant « où sont les responsables » afin de mettre fin à la chasse de dizaines de pauvres animaux.

En fait, cette vidéo doit interpeller Akhannouch qui parle de vouloir « refaire l’éducation des Marocains ». Le leader du RNI ne doit-il pas commencer par la fille de sa camarade au sein de son parti, Nawal Moutawakil afin de donner l’exemple ?

No comment?

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.