Le ministère égyptien de la culture a annoncé, dimanche, avoir récupéré un manuscrit « coranique » rare vieux 500 ans, qui se trouvait en Royaume-uni.

« L’Egypte a récupéré la 16 ème partie du manuscrit coranique du sultan Qânsûh Al-Ghûrî (1446-1516), qui était proposé à la vente aux enchères par la maison de ventes « Cheswik Auctions », a annoncé le ministère dans un communiqué.

Le président de l’instance générale de la maison des livres et des documents égyptiens, Hicham Azmi, a indiqué que la Maison de ventes aux enchères a répondu favorablement à une demande de restitution soumise par l’Égypte, qui a soumis des documents et des photos historiques prouvant la propriété de ce manuscrit archéologique rare.

Les efforts et les négociations qui ont duré un mois et demi, ont permis de convaincre les responsables de « Cheswik Auction » de remettre le manuscrit aux autorités égyptiennes.

Considéré comme l’un des documents les plus rares et les plus précieux de l’ère du sultanat mamelouk (1250-1517), le manuscrit de Qânsûh Al-Ghûrî contient de belles calligraphies dorées et encadrées d’or.

Le manuscrit a été enregistré à la Bibliothèque nationale égyptienne en novembre 1884, avant d’être détenu par l’école du sultan Qânsûh Al-Ghûrî.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.