Bank Al-Maghrib organise le 9 décembre 2019 à Rabat, la troisième édition du Symposium Régional de haut niveau sur la Stabilité Financière, en coordination avec le Ministère de l’Economie et des Finances, l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) et l’Autorité de Contrôle des Assurance et de la Prévoyance Sociale (ACAPS).

Institutionnalisé tous les deux ans, cet évènement est organisé avec le concours du Conseil de Stabilité Financière (Financial Stability Board – FSB) et l’implication de manière régulière, à compter de cette troisième édition, de l’Association des Banques Centrales Africaines (ABCA), selon un communiqué rendu public ce lundi.

Cette rencontre est marquée par la présence du Gouverneur de la Banque Nationale du Rwanda et actuel Président de l’ABCA ainsi que du Secrétaire Général adjoint du FSB, a précisé la même source.

L’évènement connait également la participation de représentants de haut niveau de l’Association Internationale des Superviseurs des Assurances (IAIS), de l’Organisation Internationale des Commissions de Valeurs (OICV), de la Banque Mondiale et d’autres autorités financières internationales.

Près de 100 participants prennent part à cette rencontre dont plus de 40 hauts représentants de banques centrales et autres autorités issues de l’ensemble des régions du continent africain, ainsi qu’une quarantaine de responsables de haut niveau représentant le secteur financier national.

Le symposium s’arrête sur les dernières évolutions des activités du FSB, de l’ABCA, de l’IAIS et de l’OICV. Il traite ensuite des opportunités et des risques en lien avec l’intégration financière en Afrique, dans un contexte de mise en place de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

Les participants ont également l’occasion de débattre des nouvelles vulnérabilités et risques émergents impactant la stabilité financière, notamment ceux induits par la révolution digitale et les changements climatiques.

Le programme de l’évènement inclut enfin une session dédiée au partage d’expériences en matière de cadre de résolution et de gestion de crises du secteur financier, a ajouté la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.