Un constat qui donne des sueurs froides. Et pour cause le groupe de transport « Uber » a révélé que plus de 3.000 agressions sexuelles, dont 235 viols, ont été rapportées par les utilisateurs ou les chauffeurs de ses véhicules, aux Etats-Unis en 2018.

Selon un rapport d’Uber, publié jeudi et relayé par l’agence de presse américaine Associated Press (AP), ces chiffres portent sur un total de 1,3 milliard de courses effectuées par la société l’année dernière alors qu’en 2017, quelque 2.936 agressions sexuelles ont été signalées, dont 229 viols, sur un 1 milliard de voyages aux Etats-Unis.

Toutefois, les chiffres réels pourraient être beaucoup plus élevés, car les agressions sexuelles ne sont pas systématiquement signalées.

+ Agressée sexuellement par le conducteur +

Selon l’agence AP, Uber et son concurrent Lyft sont très critiqués pour leur manque d’efforts en matière de sécurité pour ses clients et ses chauffeurs. A cet égard, rappelle l’agence, des dizaines de femmes poursuivent Lyft en justice, estimant que la compagnie aurait dû faire davantage pour les protéger contre les agressions de chauffeurs alors qu’une femme du Connecticut aux Etats-Unis a poursuivi Uber en justice le mois dernier, affirmant qu’elle avait été agressée sexuellement par le conducteur.

Londres a ainsi refusé en novembre dernier de renouveler la licence d’Uber pour opérer dans la ville, la société étant en proie à des problèmes de sécurité, notamment en ce qui concerne les conducteurs agresseurs.

Selon Mike Bomberger, un avocat d’une centaine de victimes qui poursuivent en justice Uber et Lyft, 80% à 90% des agressions signalées dans le rapport d’Uber auraient pu être évitées par des mesures telles que des caméras dans les voitures et en rapportant chaque agression à la police.

Dans son rapport, Uber considère comme agression sexuelle, entre autres, les baisers non-consentis, les tentatives de pénétration sexuelle non consentie, et les attouchements non consentis.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.