Sur une saute d’humeur, 45.000 marocains ont été chassés Manu militari d’Algérie. Le Forum marocain pour la démocratie et les droits de l’homme dit avoir appris « avec stupéfaction » les déclarations de l’ancien premier ministre algérien et candidat à l’élection présidentielle en Algérie Abdelmadjid Tebboune appelant le Maroc à présenter « des « excuses » à l’Algérie.

Dans une lettre ouverte, dont copie est parvenue mercredi à article19.ma, l’ONG marocaine estime que « la responsabilité historique et politique exige plutôt de l’Algérie de présenter des excuses au peuple marocain à la suite de l’expulsion arbitraire de 45.000 Marocains de l’Algérie en 1975 pour « la seule raison qu’ils soient marocains ».

Le Forum rappelle ainsi que « femmes, enfants, personnes âgées et jeunes ont été embarqués dans des camions par les autorités algériennes et traités de manière humiliante et inhumaine, puis conduits et jetés à la frontière algéro-marocaine près de la ville d’Oujda après deux mois de séquestration dans des prisons secrètes où ils ont subi diverses formes de torture ».

« Des femmes et des filles ont été violées et plusieurs enfants et des malades parmi les personnes âgées ont trouvé la mort » pendant leur séquestration, rappelle encore le Forum.

L’ONG relève, par ailleurs, que depuis des décennies des citoyens marocains sahraouis subissent les pires violations des droits de l’homme dans les camps de Tindouf au sud-ouest algérien où ils sont privés de tous leurs droits légitimes et soumis à la ségrégation et à l’esclavage, alors que les enfants sont victimes des réseaux de traite d’êtres humains et autres exactions des groupes armés et gangs criminels.

Elle relève aussi que l’armée algérienne a tué plusieurs jeunes aux abords des camps de Tindouf en prétextant qu’il s’agit de « trafiquants » sans que soient ouvertes des enquêtes à ce sujet.

+ Réparation pour les préjudices subies par les Marocains +

Le Forum marocain pour la démocratie et les droits de l’homme souligne, en outre, que « conformément aux conventions internationales relatives aux droits de l’homme en vigueur, la question des réparations pour les préjudices subies par les Marocains à cause des expulsions forcées est toujours d’actualité et qu’il est urgent d’ouvrir une enquête internationale sur les circonstances de cette affaire ».

Le Forum appelle également au dédommagement des Marocains victimes des expulsions arbitraires et à leur permettre de recouvrer tous leurs droits et biens dont ils étaient dépossédés.

Il appelle, enfin, le candidat Tebboun à « reconnaître la responsabilité de l’Algérie dans la tragédie vécue par des milliers de Marocains, à présenter des excuses pour ce qui s’est passé, et à rétablir la confiance (entre les deux pays) en ayant présent à l’esprit les liens et le destin communs et ce en annulant le visa et en ouvrant les frontières pour la circulation des personnes et promouvoir les échanges entre les cinq pays du Maghreb dans la perspective de l’édification du grand ensemble maghrébin ».

 

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.