Tolérance zéro. Le ministère italien de l’Intérieur vient d’annoncer que deux extrémistes religieux présumés originaires du Maroc et du Bangladesh, dont un imam qui aurait « tabassé » des enfants, élèves d’une école coranique, ont été expulsés d’Italie.

Selon l’agence de presse américaine Associated Press, le ministère a fait savoir, lundi, que le ressortissant marocain, un homme de 24 ans, qui résidait à Turin, avait des liens avec un autre marocain reconnu coupable d’association pour terrorisme.

Quant au second mis en cause, la même source a indiqué qu’il s’agit d’un Imam bangladais de 19 ans, qui enseignait la religion dans un centre culturel islamique de la ville de Padoue, dans le nord du pays et qui aurait une « vision radicale de l’islam ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.