Alerte. La ministre espagnole de la Défense, Margarita Robles, a annoncé, jeudi, que le risque d’attentats terroristes à l’encontre de ressortissants espagnols dans les camps de Tindouf, en Algérie est « imminent ».

« Il s’agit d’une menace réelle confirmée par les services de renseignements étrangers opérant dans la région », a affirmé la ministre espagnole dans un entretien à la radio privée « Cadena Ser », ajoutant que les citoyens espagnols se trouvant dans cette zone ont été avisés.

« Le risque d’attentats terroristes dans ces camps est imminent et nous sommes très préoccupés par cette situation alarmante », a relevé Mme Robles.

A rappeler que le ministère espagnol des Affaires étrangères a déconseillé, mercredi, les ressortissants espagnols à se rendre dans les camps de Tindouf, en territoire algérien, en raison de « l’instabilité accrue dans le Nord du Mali et l’augmentation de l’activité des groupes terroristes dans la région ».

+ Tindouf : une plaque tournante du crime organisé et des groupes radicaux +

Le ministère fait état d’un « risque élevé d’enlèvements et d’attentats terroristes dans la région ».

Ces alertes confirment les connexions dangereuses du polisario avec plusieurs organisations terroristes internationales et groupes criminels spécialisés dans le trafic transfrontalier de tout genre s’activant dans la zone du Sahara et du Sahel.

Le front polisario, qui contrôle les camps de Tindouf et y détient contre leur gré des populations privées de tous les droits, a été infiltré par des groupes djihadistes en vue d’exécuter des projets et d’attaques afin de déstabiliser les pays de la région.

Les camps de Tindouf, situés au sud-ouest algérien, sont devenus une plaque tournante du crime organisé et des groupes radicaux. Leur existence accroît les risques de propagation terroriste, d’attentats et d’enlèvements.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.