Lancée mercredi dernier sous le signe de la féminité, la 6e édition de Visa For Music s’est clôturée ce samedi 22 novembre avec une palette d’artistes, de styles, de couleurs et de provenances, représentative de son identité.

Visa For Music a démontré à nouveau que c’est une manifestation majeure pour Rabat, pour les artistes et les acteurs culturels du continent, ainsi que pour les professionnels de la filière musicale de tous les horizons, selon un communiqué rendu public, ce mardi.

En plus d’une cinquantaine de showcases, Visa For Music a tenu sept conférences, proposé trois ateliers et compté des centaines de speedmeetings. Plus de 1000 professionnels sont venus de 70 pays dont 25 pays africains, précise le communiqué.

De grands marchés internationaux ont répondu présents comme le Marché des Arts et du Spectacle d’Abidjan, le Moshito de Johannesburg, le DOADOA – East African Performing Arts Market de Kampala ou encore le WOMEX et le Seoul Music Week (Corée du Sud), souligne la même source.

Cette édition a également été marquée par une forte présence marocaine. Artistes et acteurs culturels de toutes les régions, notamment de Lâayoune, de l’Oriental, de Sousse et de Tanger, ont représenté la diversité et la richesse culturelle du pays.

Pendant ces quatre jours, la ville a été animée au pouls de Visa For Music. Rabat devient une grande capitale de la musique, et connaît une ambiance festive et culturelle en période hivernale.

De plus, sur le plan économique, il est aujourd’hui indéniable que Visa For Music s’inscrit comme acteur important pour la ville.

La venue des équipes artistiques, des professionnels et des journalistes du monde entier génèrent des retombées importantes et produit des effets positifs pour différents secteurs: transport, hôtellerie, restauration, commerces de détail, sans parler de l’apport de visibilité sur la capitale.

Visa For Music se révèle à nouveau comme événement fédérateur, une incroyable plateforme pour les artistes et les acteurs culturels, qui favorise les opportunités de rencontres. 90 % des concerts de Visa For Music ne peuvent être écoutés ailleurs. Le festival réserve beaucoup de découvertes d’artistes encore peu connus et participe au renouvellement de la scène musicale à l’échelle nationale et internationale.

Visa For Music n’est pas une fin en soi. Ce salon professionnel et festival des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient existe pour ouvrir des portes et initier des collaborations. Chaque édition offre des nouvelles opportunités pour les artistes et les participants présents, ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.