Le Festival International du Film de Marrakech rend hommage au cinéma australien. Le Festival renoue ainsi avec l’une de ses traditions en mettant en lumière une expression cinématographique qui porte à l’écran la trajectoire, les mythes, la culture et l’âme d’une nation.

Le choix de l’Australie ne doit rien au hasard. Considéré comme l’un des plus anciens au monde, le cinéma australien a régulièrement fourni quelques-uns des plus importants chefs d’œuvres du cinéma mondial.

Plusieurs d’entre eux seront d’ailleurs projetés à l’occasion de cette 18e édition du Festival international du film de Marrakech. Des films puissants et fondateurs qui retracent près de cinq décennies de création cinématographique en Australie. Un voyage dans le temps qui commence en 1971 avec « Réveil dans la terreur » de Ted Kotcheff ou « La Randonnée » de Nicolas Roeg, et qui permettra au grand public de redécouvrir des classiques incontournables comme « Mad Max » de George Miller ou des raretés comme le film culte de Peter Weir, « Pique – nique à Hanging Rock».

Le cinéma australien actuel est également présent à travers des films comme « Breath » du très populaire acteur Simon Baker qui passe ici derrière la caméra, « Lion » de Garth Davis, grand succès international qui a décroché pas moins de 6 nominations aux Oscars en 2017 ou encore « True History Of the Kelly Gang » de Justin Kurzel, qui réunit un casting exceptionnel et figure parmi les films les plus attendus de 2019.

+ 25 talents entre acteurs, réalisateurs et producteurs +

En tout, le Festival programme 25 long-métrages australiens montrant toute la diversité et la singularité de cette grande cinématographie.

Depuis plusieurs décennies, le cinéma australien a produit des films souvent reconnus au niveau mondial, alors que nombre de ses acteurs et réalisateurs ont acquis au fil des ans une réputation internationale et se sont dirigés vers Hollywood.

Beaucoup d’entre eux feront d’ailleurs le déplacement à Marrakech dans le cadre d’une délégation qui comptera pas moins de 25 talents entre acteurs, réalisateurs et producteurs.

Parmi eux, nous retrouverons les acteurs Naomi Watts(Mulholland Drive, King Kong), Geoffrey Rush (Shine, Le Discours d’un roi), Simon Baker (Mentalist), Ben Mendelsohn(Animal Kingdom, Les heures sombres), Jason Clarke (Zero Dark Thirty, Gatsby le Magnifique), Abbie Cornish (Bright star, Limitless), David Wenham (Top of the lake, Lion), Anthony La Paglia (Lantana), Radha Mitchell (Melinda et Melinda, Silent Hill), Greta Scacchi (Sur la route de Nairobi, The Player), Jack Thompson (Minuit dans le jardin du bien et du mal, Australia), Aden Young (Killer Elite, Rectify), Richard Roxburgh (Mission impossible II, Moulin rouge!), Sarah Snook (Steve Jobs).

La délégation australienne comptera également les réalisateurs Gillian Armstrong (My brilliant Career), Bruce Beresford(Miss Daisy et son chauffeur – Oscar du meilleur film 1989), Rolf De Heer (Charlie’s country), John Duigan (The year my voice broke), Mirrah Foulkes (Judy & Punch), Samantha Lang (Le Puits), David Michôd (Animal Kingdom), Rachel Perkins (Bran Nue Dae), Molly Reynolds (Another country), Fred Schepisi (Un cri dans la nuit) et la productrice Jan Chapman (La leçon de piano).

Après le Maroc, l’Espagne, l’Italie, l’Egypte, le Royaume-Uni, la Corée du Sud, la France, le Mexique, l’Inde, la Scandinavie, le Japon, le Canada et la Russie, c’est donc toute la richesse du cinéma australien que le public et les professionnels présents à Marrakech sont invités à découvrir lors de cette nouvelle édition.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.