Un événement associatif marquant a eu lieu au début de ce mois à Casablanca. L’association Corps Africa Maroc vient de dévoiler sa nouvelle promotion de 12 jeunes volontaires qui vont renforcer son équipe pour la période 2019/20.

Leur mission : faire le diagnostic des besoins des habitants de la région du Haut-Atlas, notamment le Toubkal afin d’apporter les solutions adéquates.

Souvent qu’on s’écarte des grands axes urbains, on fait face à zones rurales enclavées où des populations n’arrivent pas à suivre le développement rapide des autres régions du Maroc.

Et c’est pour y remédier que l’association Corps Africa Maroc vient de recruter des volontaires supplémentaires pour sa promotion 2019-2020 dont le rôle est d’aider les 68 jeunes déjà opérationnels à désenclaver ces régions.

+ Se consacrer pleinement à la collectivité +

Pour rappel, depuis 2012 l’ONG Corps Africa entreprend une approche au développement rural basé sur le renforcement des mécanismes de gestion participative des enjeux et problématiques locales.

Pour ce faire, L’ONG cible des zones enclavées et ayant d’importants besoins en matière de développement socio-économique et y déploie sa ressource clé qui est le ou la jeune volontaire qui va se consacrer pleinement pendant près d’une année au service de la collectivité au sein de là ou il (ou elle) vivra pendant cette période.

Au préalable, le volontaire qui est selectionné par un processus rigoureux et competitif sera formé aux differentes techniques d’études et de recenssements des ressources locales de médiation et de facilitation d’un dialogue intra communautaires d’évaluation des besoins et enfin de montage et d’implantation des projets.

A noter que Corps Africa est présente avec ses volontaires et son expertise au Maroc, au Senegal, au Rwanda et au Malawi.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.