Dans le cadre des efforts déployés pour détecter les éléments extrémistes porteurs de projets terroristes, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a arrêté ce dimanche deux éléments partisans de l’organisation dite « Etat islamique » âgés de 30 et 34 ans et qui s’activent dans la ville de Rabat.

Les investigations sécuritaires ont révélé qu’outre leur adhésion totale à l’agenda destructeur de  »daech », à l’apologie et à la propagande en faveur de ce groupe terroriste, les deux éléments arrêtés planifiaient et préparaient l’exécution de projets terroristes au Royaume, indique un communiqué du BCIJ.

Cette opération a permis la saisie de différents appareils électroniques, en plus d’armes blanches, précise la même source.

Cette opération sécuritaire confirme la poursuite des menaces terroristes que représente le groupe  »daech » et ses partisans, qui ne cessent de proférer des menaces d’exécution d’opérations terroristes en représailles à la défaite de ce groupe dans ses fiefs sur la scène syro-irakienne, ajoute le communiqué.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet chargé des affaires de terrorisme, en vue d’élucider les circonstances de leur implication dans la préparation et la planification d’actes terroristes, conclut le BCIJ.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.