Au Maghreb, les islamistes ont incontestablement le vent en poupe. Rached Ghannouchi, chef historique du parti Ennahdha a été élu, ce mercredi, président du Parlement, institution clef de la jeune démocratie Tunisienne, avec 123 voix sur 217, a rapporté l’agence de presse AFP.

Rached Ghannouchi a accédé à la présidence de l’Assemblée « après un accord avec le parti libéral Qalb Tounes de l’homme d’affaires controversé Nabil Karoui », a ajouté l’AFP.

Président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi a été élu député sur la circonscription de Tunis 1. Son nom avait fortement circulé pour être chef du gouvernement.

Il succède ainsi à Mohamed Ennaceur qui avait été élu en 2014 avant de laisser sa place à Abdelfattah Mourou (Ennahda) en tant que président par intérim de l’Assemblée des représentants du peuple.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.