Avertissement. La Fédération marocaine des droits du consommateur (FMDC) a mis en garde contre la consommation de l’eau minérale « Sidi Harazem » en raison de la présence de bactéries dangereuses pour la santé.

Basée à Kénitra, la FMDC, qui a indiqué avoir pris connaissance d’informations relatives à la non conformité de l’eau minérale « Sidi Harazem », en bouteille de 0,5 et de 1 litre, dont l’analyse d’échantillons prélevés dans la région de Souss Massa a révélé la présence de bactéries « dangereuses » a appelé à la non consommation de cette eau tant que l’opinion publique n’a pas été informée par le ministère de la Santé de sa « conformité aux standards sanitaires nécessaires ».

La Fédération a également appelé, dans un communiqué parvenu ce mercredi à article19.ma, à l’ouverture d’une « enquête approfondie et impartiale » sur les causes qui ont poussé le ministère à ne pas informer les citoyens de la dangerosité de la consommation de cette eau et l’absence des mesures nécessaires, appelant, par ailleurs, à « un traitement impartial des questions menaçant la santé publique et à en informer les citoyens conformément à la loi relative à l’accès à l’information et aux textes en vigueurs ».

La FMDC appelle, enfin, le chef du gouvernement et les ministres de l’Intérieur et de la Santé à assumer « toutes leurs responsabilités à ce sujet ».

Pour rappel, la société Sidi Harazem a publié, lundi soir un communiqué, relatif à une « non-conformité » a en effet été remontée par l’INH (Institut National d’Hygiène) sur trois lots de bouteilles identifiées du format 0,5 Litre de la marque Sidi Harazem fabriquées sur une nouvelle ligne remplisseuse installée fin août 2019.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.