La justice a été ferme. La chambre criminelle près la cour d’appel de Tanger a condamné jeudi le pédophile espagnol Felix Ramos à 8 ans de prison ferme pour détournement et viol d’un mineur et au paiement d’un dirham symbolique au profit de l’Association marocaine des droits de l’homme, a rapporté le site arabophone alyaoum24.

L’affaire remonte à juin dernier, lorsque la police judiciaire de Tanger a ouvert une enquête sous la supervision du parquet général compétent au sujet de Felix Ramos, âgé de 39 ans, après qu’un ancien pensionnaire d’une institution de bienfaisance, l’ait accusé de l’avoir attiré et violé au cours de la période entre 2014 et 2017, alors qu’il était encore un mineur de 15 ans, selon la même source.

+ Viols récurrents pendant deux ans …+

La victime a révélé qu’il a été violée pendant deux ans par l’Espagnol, soulignant que ce dernier jouait les intermédiaires entre des étrangers et les pensionnaires mineurs de l’institution de bienfaisance pour les exploiter sexuellement sous le couvert d’organisation de « fêtes de charité », ajoute la même source.

Ramos avait déjà été poursuivi et condamné à 3 mois de prison ferme dans une affaire d’escroquerie sur deux personnes, un Marocain et un Français, auxquels il avait demandé de soi disant contributions financières à une association à caractère social contre des certificats honorifiques qui se sont avéré être faux.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.