L’homme par qui le scandale arrive ? Le rappeur Mohamed Mounir, connu sous le nom de « Legnawi », a été poursuivi en état d’arrestation, lundi 4 novembre, par un tribunal de Salé pour « insultes » et «outrages » à l’encontre de policiers dans l’exercice de leur fonction.

Le mis en cause aurait proféré sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux de « graves insultes » à l’encontre du corps de la police (corps constitué), a rapporté le site semi-officiel Le360.ma.

Arrêté vendredi dernier à Salé, Legnawi a été déféré en ce début de semaine devant le Parquet, près le tribunal de première instance de Salé, qui a décidé de l’inculper tout en fixant le 11 novembre comme date de l’ouverture de son procès.

Il a été écroué à la prison d’El Arjat (banlieue de Salé) où il a passé sa première nuit en détention préventive, selon la même source.

Par ailleurs, l’individu est un récidiviste connu pour ses démêlés avec la justice, selon le site d’infos citant des sources judiciaires. Il est également co-auteur d’un clip vidéo ayant récolté des millions de vues et qui a été mis en ligne la semaine dernière, « offensant envers les institutions », ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.