Il n’y a plus rien à cacher à ses adeptes. À travers son agence de propagrande, l’Etat Islamique (EI) a enfin confirmé la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi, et cela 4 jours après l’annonce officielle de Washington, a rapporté Sputnik News.

L’organisation terroriste Daech a annoncé qu’Abu Ibrahim al-Hachimi al-Qoraïchi a été nommé afin de succéder à al-Baghdadi.

Annoncée le 29 octobre par le président américain Donald Trump, l’EI a également confirmé la mort du bras droit d’al-Baghdadi et porte-parole du même groupe terroriste, selon la même source.

Pour rappel, le Pentagone a déclassifiée ce mercredi les images du raid contre le complexe dans lequel se cachait le chef de l’EI et sa famille. Huit personnes ont péri pendant l’assaut: Deux mineurs, quatre femmes et deux hommes dont al-Baghdadi.

Le Général Kenneth McKenzie, chef du commandement central américain, a déclaré que la dépouille d’al-Baghdadi a été immergée en mer « conformément aux lois de la guerre dans les 24 heures suivant sa mort ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.