Retards à répétition, colère des voyageurs, sit-in de protestation… L’Office national des chemins de fer a connu, ces derniers jours, une actualité mouvementée.

Pour exprimer leur ras-le-bol, les usagers de l’ONCF font entendre leur voix sur les réseaux sociaux. Une page Facebook a ainsi été créée pour dénoncer le manque de ponctualité de l’entreprise ferroviaire, certains appelant à une manifestation ou au boycott des trains.

Baptisée « ONCF en retard », la page reprend de manière détournée le slogan de l’ONCF: « l’avenir se lit sur la ponctualité de nos trains » (au lieu de « l’avenir se lit sur nos lignes »). « Cette page s’adresse à tous les usagers des trains au Maroc et vise à dénoncer les retards et les abus du monopole de l’ONCF », peut-on lire sur la page.

Joint par le HuffPost Maroc, Kamal Moudnib, l’administrateur de la page, qui prend le train tous les jours depuis 10 ans, explique avoir créé cette page après « un grand désarroi face au silence de l’ONCF ». « Personne ne répond à nos questions, personne ne nous explique ces retards. Maintenant, il faut agir », martèle-t-il.

Pour le moment, la page a récolté près de 5.000 likes en deux semaines. La prochaine étape, c’est d’écrire au directeur général de l’ONCF. « On va lui demander des explications », confie M. Moudnib, qui gère désormais la page avec d’autres usagers en colère.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.