Un grand événement en perspective. À partir du Maroc, l’armée américaine envisage de faire des manœuvres « African Lion », prévues fin mars et début avril 2020, le plus important exercice militaire sur le continent africain.

Selon le site américain « Army Times », cette année ce ne seront plus les forces de la marine américaine, en Europe et en Afrique, qui seront en charge de ces manœuvres, mais l’armée américaine pour l’Afrique (US Army Africa).

« L’année dernière était une année de transition. C’est la première année que nous sommes véritablement à la tête » de ces manœuvres, a déclaré le général major Roger Cloutier, commandant de l’armée américaine pour l’Afrique, dans un entretien avec Army Times.

« Pour être tout à fait honnête, la portée des exercices a été réduite au fil des années », a ajouté Cloutier, soulignant qu’il envisage non seulement de développer la capacité des partenaires, mais aussi de mieux préparer les forces américaines qui y participent.

+ Déroulement dans 4 pays: Maroc, Tunisie Sénégal et l’Espagne +

Selon Army Times, à la fin de l’African Lion 2019, Cloutier et son staff ont rencontré des acteurs clés et ont commencé à développer un concept d’opérations différent qui placerait l’exercice dans une perspective beaucoup plus multidimensionnelle.

« Par exemple, au cours de l’exercice à venir, nous allons faire partie d’une alliance de forces opérationnelle du bataillon de la 173ème brigade aéroportée en Italie », a expliqué Cloutier, relevant que « cela leur permettra d’exercer leurs capacités de déploiement rapide et d’assaut en parachute ».

African Lion est envisagé comme étant un exercice complexe portant sur de nombreux domaines qui implique les alliés de l’OTAN et se déroule dans quatre pays: la Tunisie, le Maroc, le Sénégal et l’Espagne.

+ Ce sera un exercice complexe …+

En plus des opérations aéroportées, le nouvel exercice African Lion comporte notamment une planification logistique et stratégique, des tirs d’armes navales, et implique des forces d’opérations spéciales et même des bombardiers, selon le commandant de Army Africa.

« Ce sera un exercice complexe qui permettra aux militaires de se préparer au mieux », a affirmé Cloutier avant d’ajouter : « nous allons monter une logistique très complexe et opérer dans trois pays différents ».

Au cours de l’année écoulée, Army Africa a encore « fait le gros du travail, mais nous nous sommes laissés embarquer dans une sorte de programme et de méthodologie du Corps des marines », a-t-il précisé.

Les exercices de cette année verront la participation de forces « deux à trois fois plus importante qu’en 2019. Mon intention est que ce soit le plus grand exercice qui se déroule sur le continent africain ».

Des troupes sénégalaises, marocaines, tunisiennes, espagnoles, françaises, canadiennes, britanniques et américaines ont participé à African Lion 2019, en tout 2.500 militaires.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.