Le Directeur Général de l’Office National Des Aéroports (ONDA), Zouhair Mohammed El Aoufir, a été élu, mercredi à Accra, président du Conseil d’Administration du Conseil International des Aéroports pour la Région Afrique (ACI Afrique) pour une période de trois ans.

Cette élection a été entérinée par l’Assemblée Générale Annuelle, tenue en marge de la 28èmes conférence régionale organisée sous le thème « Rôle de la Technologie et de la transformation numérique dans le domaine aéroportuaire ».

A ce titre, et en tant que président d’ACI Afrique, le Directeur Général de l’ONDA siège au niveau du conseil d’administration de ACI Monde tel que approuvé par l’assemblée générale.

D’autres responsables de l’ONDA ont été élus en tant que membres permanents représentant la région de l’Afrique du Nord dans les divers comités régionaux de cette organisation.

Cette présence en force de l’ONDA dans cette organisation africaine est le fruit d’une stratégie mise en œuvre depuis plus de 5 ans, axée sur l’ouverture et la coopération avec ses homologues africains, indique un communiqué de l’Office.

Ainsi, plusieurs accords de partenariat ont été tissés ces dernières années avec des opérateurs aéroportuaires en Afrique pour l’échange de savoir-faire, d’expertise en matière de formation, de sûreté, de sécurité et d’exploitation aéroportuaires, précise le communiqué.

L’ACI est un organisme international fondé en 1991, représentant 646 membres exploitant 1.960 aéroports dans 176 pays.

Les aéroports adhérents à ACI Monde, composé de bureaux régionaux répartis dans les cinq continents, représentent 95% environ du trafic mondial.

Pour sa part, ACI Afrique représente 65 membres africains exploitant 261 aéroports dans 52 pays. Les aéroports adhérents à ACI Afrique représentent environ 98 % du trafic africain global. (MAP)

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.