La mise en oeuvre du plan national de développement du gaz naturel liquéfié (GNL) nécessite un investissement d’environ 4,6 milliards de dollars, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara.
Ce montant sera mobilisé par des investisseurs privés et des institutionnels nationaux et internationaux, a précisé M. Amara en réponse à une question orale à la Chambre des représentants, ajoutant que des consultations ont été entamées avec les pays leaders en termes de production et de commercialisation du GNL, en vue de trouver un moyen d’approvisionner le Maroc en cette énergie.
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.