La police criminelle internationale, Interpol, a mis 16 Marocains sur sa liste rouge des personnes recherchées au Maroc et au plan international, en vue de leur arrestation et leur présentation à la justice.

Selon Interpol, la plupart de ces Marocains sont recherchés pour leur implication dans des crimes tels que détention et trafic de drogue, attaques terroristes, homicide, agressions sexuells et cybercriminalité.

L’affaire la plus grave est celle d’un Marocain soupçonné de participation à des attentats terroristes ayant fait plus de 5.000 morts, des assassinats, interférence dangereuse sur le trafic aérien et des attaques aériennes terroristes.

Parmi les Marocains sur la liste rouge d’Interpol figurent Taghi Ridouan, 41 ans, natif de Benslimane détenteur aussi de la nationalité hollandaise, qui est recherché pour son implication dans un homicide et appartenance à une organisation criminelle spécialisée dans le trafic de drogues ainsi que la marocaine Bouchra Lalami, 58 ans, pour meurtre, Razzouki Said, 47 ans, né au Maroc et détenteur de la nationalité hollandaise, pour participation à une organisation criminelle.

Figurent aussi sur cette liste, Meziane Samir, un marocain de 31 ans, détenteur de la nationalité française, pour possession et trafic d’héroïne, El Ouafi Hicham, un autre franco-marocain de 31 ans, pour tentative de meurtre, Aissa Mohamed, un Marocain, 46 ans, pour vol à main armée, cybercriminalité et vol en bande organisée, El Fikri Bilal, 37 ans, un belgo-marocain, pour terrorisme, le marocain Ghaloubi Othman, 37 ans, soupçonné de participation à un meurtre.

La liste d’Interpol comprend également les marocains Lamrani Abdelmajid, 50 ans, pour son implication dans des meurtres et de graves agressions physiques, El-Jaadi Salah, 49 ans, pour appartenance à une organisation criminelle de trafic de drogue, en plus de Tarmoun Michael, un maroco-américain, pour agression sexuelle, Omari Said Mohamed, 42 ans, né au Maroc pour un délit causé par une consommation excessive de stupéfiants, Bouno Ali, 31 ans, né au Maroc, pour préparation d’un attentat terroriste, Bahaji Said, 44 ans, de nationalité allemande et marocaine, pour participation à des attentats terroristes ayant fait plus de 5.000 morts, meurtre, interférence dangereuse sur le trafic aérien et attaques aériennes terroristes, et Yacoubi Ayoub, 56 ans, de nationalité marocaine et finlandaise, pour meurtre.

Article19.ma

1 COMMENTAIRE

  1. Et le fameux mustapha bekkach qui avait un.cabinet foncier a casablanca a quitte le territoire marocain avec un.monyant qui depasse les 70 000 000 dh et vit en floride il rentre au maroc et sort sans que personne ne reagit
    J ai reagi mais sans retour
    Moi il m a pris mon appartement depuis 1992 hasbiya allah wa niima al wakil fih

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.