Le Jardin Andalou (Mountazah Al Hassan Athani), dont les travaux d’aménagement ont été lancé mardi à Rabat par la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, fera partie des plus beaux jardins du Royaume et consacrera Rabat comme capitale des zones vertes, a indiqué le directeur de la société « Rabat Aménagement », Aderrahmane Iffarssan.
Ce projet environnemental s’inscrit dans le cadre du programme intégré de développement de la ville de Rabat, baptisé « Rabat ville lumière, Capitale Marocaine de la Culture », que le Roi Mohammed VI a lancé en mai 2014 et vise à créer un espace vert de qualité pour les habitants de la ville, a-t-il souligné dans une déclaration à la presse.
S’étalant sur une superficie de 30 ha, le jardin Andalou comprendra plusieurs espaces verts et terrains de sport de proximité et les travaux de son aménagement nécessiteront 12 mois pour un coût global estimé à 160 millions de dirhams, a-t-il précisé.
Dans une déclaration similaire, le Président du Conseil de la Ville de Rabat, Fathallah Oualalou, a indiqué que l’aménagement de cet espace vert érigera la ville de Rabat en capitale des zones vertes pour renforcer le rayonnement de cette ville qui regorge d’importantes potentialités historiques et culturels.
Le Jardin Andalou apportera une valeur ajoutée à la ville de Rabat et consolidera ses atouts en matière d’espaces verts, a souligné Oualalou.
Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.