La quantité de produits de la pêche côtière et artisanale débarqués au niveau des points de débarquement et des ports de la Méditerranée a augmenté de 9 pc à fin août dernier.

Les points de débarquement et les ports de la Méditerranée ont enregistré, entre janvier et août dernier, le débarquement de 17.176 tonnes par mois, a indiqué la Chambre des pêches maritimes de la Méditerranée, citant un rapport de l’Office national des pêches (ONP).

En revanche, les quantités de produits de la pêche côtière et artisanale ont diminué de 5 pc en valeur par rapport à la même période de l’année dernière, précise l’ONP dans son rapport.

Le volume des quantités débarquées de produits de la pêche côtière et artisanale dans le port de Jebha a diminué de 21 pc, de même que les ports de Tanger, Ksar Sghir, Oued Laou et Ras Kebdana ont connu une légère baisse.

Par contre, les points de débarquement aménagé de Chmaâla et de Targha ont enregistré une augmentation significative en volume des prises par rapport aux huit premiers mois de 2018, tandis que les ports et points de débarquement restants de la Méditerranée ont enregistré une légère augmentation des quantités débarquées.

S’agissant du port de Larache, le rapport relève que la quantité des produits débarqués de la pêche côtière et artisanale a augmenté de 37 pc, alors que le port d’Asilah a enregistré une diminution de 14 pc au cours de la même période.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.