Coup de filet en Espagne. La police nationale espagnole a annoncé, samedi, l’arrestation dans la commune de Parla (centre de l’Espagne) d’un ressortissant espagnol, d’origine marocaine, pour son appartenance présumée à l’organisation terroriste Daesh.

Le mis en cause, âgé de 23 ans, a été le responsable en Espagne de « Muntasir Media », une plateforme chargée de la diffusion de contenus reliés à Daesh visant à semer la peur auprès des internautes, a précisé la même source dans un communiqué.

La perquisition du domicile du prévenu a permis de découvrir un grand nombre de substances chimiques, notamment le nitrate d’ammonium, le peroxyde d’hydrogène et la méthylcyclopropane, qui sont utilisées pour la préparation du TATP, l’explosif prisé des djihadistes.

Le détenu avait préparé une liste de personnes et d’infrastructures cibles, précise la même source, relevant qu’il était l’auteur de toutes les vidéos qui véhiculaient des menaces sur internet entre fin 2018 et 2019.

« Le détenu est doté d’une connaissance approfondie de la sécurité informatique, lui permettant de proférer des menaces terroristes, tout en dissimulant son identité et ses traces numériques, ce qui a compliqué les efforts visant à l’identifier et à le localiser », ajoute la même source.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.