Pour le moment c’est au stade de la réflexion et ce à la veille des prochaines élections législatives. Mohamed Seddiki, président du conseil de la ville de Rabat, a reçu, mardi 1er octobre, Hassan Kader responsable des investissements à Africa50 afin de discuter l’idée de la construction d’un téléphérique qui reliera les deux villes jumelles, Salé et Rabat.

Selon le site arabophone Hespress, lors de cette réunion qui s’est tenue au siège de la mairie de Rabat, Kader a affirmé que le fonds d’investissement Africa50 envisage de financer le projet de connexion des deux rives du Bouregreg via un téléphérique.

Africa50 serait en train de collecter les données nécessaires dans la perspective du lancement d’une étude préliminaire sur la faisabilité du projet, précise la même source.

Pour sa part, Seddiki qui est l’une des figures en vue du PJD et qui malheureusement est contesté par la majorité des membres de son conseil, aurait exprimé sa volonté de lancer ce projet dont la date ni le coût financier n’ont été dévoilés.

Pour rappel, Africa50 est un fond d’investissement dans les infrastructures en Afrique, créée par la Banque africaine de développement (BAD) dont le siège se trouve à Casablanca depuis 2014. En général, cette plateforme africaine accorde des fonds à des projets rentables allant de 2 à 20 millions de dollars par projet, affirme-t-on.

Ce fonds compte 22 pays africains pour actionnaires : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, le Djibouti, l’Égypte, le Gabon, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Madagascar, le Malawi, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Nigeria, le Niger, le Sénégal, la Sierra Leone, le Soudan, la Gambie et le Togo. Le fonds veut faire du Maroc un hub tout en soutenant des projets d’infrastructures au Maroc mais également collaborer avec des entreprises marocaines pour mener des projets dans d’autres pays du continent Africain. Il faut préciser que le fonds avait obtenu le statut Casablanca Finance City (CFC).

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.