Les bruits qui circulaient depuis quelque temps viennent d’être confirmés ce 28 septembre 2019. Ilyas El Omari a présenté, ce samedi, sa démission de la présidence du Conseil de la région Tanger – Tétouan – Al Hoceima, a-t-on appris de sources concordantes.

« Ilyas a effectivement présenté aujourd’hui sa démission auprès du Wali de la région Tanger – Tétouan – Al Hoceima », a affirmé un membre influent au sein du Parti Authenticité et Modernité (PAM).

Cette source qui a décliné d’être identifiée a relevé qu’Ilyas était « sous pression » depuis des semaines suite à « la crise de leadership » au sein du parti du Tracteur qu’il avait dirigé auparavant… « Il savait qu’il allait tôt ou tard être mis en minorité (par la majorité des membres du Conseil y compris ceux du PAM) et démis de ses fonctions … et afin de ne pas perdre la face, il a préféré rendre le tablier de plein gré », ajoute la même source, en précisant que de nombreuses signatures au sein du PAM circulaient déjà pour son éviction avant l’expiration du mandant, prévue en principe à la veille des élections de 2021.

Ni Ilyas El Omari ni le Wali de la région, Mohamed Mhidia n’étaient joignables au téléphone, samedi après-midi, afin de répondre aux questions d’Article19.ma au sujet de « la démission » de l’ex homme fort du Rif.

Pour rappel, un self-made man et ex leader du PAM, Ilyas El Omari est né en 1967 dans le Rif et a présidé le Conseil de la région Tanger – Tétouan – Al Hoceima depuis septembre 2015.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.