Après la faillite de Thomas Cook, Abdel El Fakir, DG de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), s’est rendu jeudi à Agadir pour rencontrer les propriétaires d’hôtels en partenariat avec le voyagiste anglais en faillite, Thomas Cook.

Selon un communiqué de l’ONMT rendu public ce vendredi et dont Article19.ma a obtenu une copie, El Fakir a tenu une réunion d’urgence tripartite à la Wilaya de Souss-Massa-Draa, en présence du président du conseil régional du tourisme d’Agadir et des propriétaires d’hôtels partenaires de Thomas Cook.

« La principale préoccupation » de toutes les parties concernées est de veiller à ce que les clients de Thomas Cook terminent leur séjour dans de bonnes conditions et qu’ils rentrent chez eux tranquillement, souligne le communiqué, en précisant qu’il ne restait que « 268 touristes clients du tour opérateur anglais à Agadir ».

A noter que des hôteliers de Marrakech, dans un signe de solidarité avec leurs collègues d’Agadir, se sont également engagés « à garantir » les touristes affiliés à Thomas Cook résidant actuellement dans la ville ocre, ajoute la même source.

Par ailleurs, « le deuxième sujet de préoccupation » évoqué lors de la réunion d’Agadir était l’examen des voies et moyens de « sécuriser les parts de marché perdues » et les risques de sièges aériens « abandonnés », à cause de cette faillite inattendue.

Pour rappel, à l’occasion du World Travel Market à Londres en 2017, l’ONMT avait signé un accord prévoyant l’accueil de 400.000 clients par an de Thomas Cook à l’horizon 2020, selon les sources de Médias24. Et les premières estimations des dégâts collatéraux de cette faillite représentent pas moins de 200 millions de dirhams de manque à gagner, selon la même source.

De son côté, l’Office affirme avoir mobilisé « toutes ses représentations à l’étranger » pour trouver des solutions, contacter d’autres voyagistes et s’efforcer de récupérer rapidement les quotas et les vols perdus.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.