Fuel nozzles with new European labels to standardise gasoline pumps in the EU zone are seen at a petrol station in Nice, France, October 12, 2018. REUTERS/Eric Gaillard

Au Maroc, pour le moment les prix à la pompe n’ont pas bougé mais les bruits courent sur une inévitable « flambée » des prix des carburants. Selon l’association des distributeurs, le prix du gasoil – – produit de grande consommation à l’échelle nationale notamment dans le domaine du transport des marchandises – – dépassera la barre des 10 Dirhams, soit une augmentation de 36 centimes/litre.

Le prix de l’essence sera ajusté de 26 centimes et passera d’une moyenne de 11,70 Dirhams à près de 12 Dirhams, selon la même source citée par des médias casablancais.

Contacté par Article19.ma, un porte-parole du Conseil national de la concurrence a décliné de commenter ces informations.

Par contre M. Lahcen Daoudi, ministre des Affaires générales chargé entre autres du contrôle et de la régulation des prix sur le marché national, n’était pas joignable sur son portable pour commentaire à ce sujet.

A noter la soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d’or noir et probabilité d’un nouveau choc pétrolier.

Les prix du pétrole sont en fluctuation sur le marché européen « doutant » des annonces selon lesquelles la production saoudienne était entièrement rétablie.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 62,62 dollars à Londres, en augmentation de 0,37% par rapport à la clôture de mercredi.

À New York, le baril américain de WTI pour la même échéance s’échangeait à 56,73 dollars, 0,42% de plus que la veille.

Selon plusieurs sources, un niveau de production normal a été entièrement rétabli en Arabie Saoudite, deux semaines après les attaques armées contre la raffinerie Aramco et donc beaucoup plus tôt que prévu.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.