Buzz. A lui seul, l’ancien président américain Bill Clinton a créé l’événement ce vendredi 20 septembre 2019 à Marrakech. Et pour cause, il s’est rendu sur la place Djemaa El Fna et a bien apprécié son atmosphère populaire sans toutefois s’aventurer à caresser les fameux serpents, comme le montre bien une des photos mises en ligne sur les réseaux sociaux, selon des sites locaux.

Normal, l’ancien président démocrate aime les animaux mais craint toutefois les piqures de « vipères» et cela n’a rien avoir avec la triste aventure quand il était en fonction à la Maison Blanche en tant que 42e président des États-Unis entre 1993 et 2001, rappelle cyniquement un internaute de la ville ocre.

A noter que Clinton, qui connaît bien le Maroc car il l’a déjà visité par le passé. En fait s’est rendu à Marrakech pour assister à des noces d’un ami Maroco-Américain, affirme -t-on.

Clinton a été envoûté par la sollicitude des Marrakechis, par le charme de la ville et par l’artisanat et ses œuvres exposées dans l’ancienne Medina, selon le site arabophone elaphmorocco.com.

Une visite surprise qui fait la fierté de la ville et le bon coup de pub pour cette cité ocre par les temps qui courent.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.