Éloge. Le Département américain des affaires étrangères a loué le traitement réservé par le Maroc aux chiens d’intervention de la police spécialement dressés pour détecter les matières explosives, remis par les Etats-Unis dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Selon un rapport de 28 pages de l’inspection générale du ministère américain des Affaires étrangères, rendu public récemment, une équipe américaine d’évaluation, qui a effectué une visite au Maroc en août 2017, a conclu que le programme marocain de dressage des chiens était satisfaisant en ce sens que les animaux ont des chenils et reçoivent une nourriture de haute qualité.

Le rapport, dont Article19.ma a obtenu une copie, a, par ailleurs, relevé que les maîtres-chiens au Maroc ont suivi une formation, encadrée par les américains, en janvier 2018, dans le but d’améliorer leur programme et que deux dresseurs et un vétérinaire ont été envoyés au Maroc de février à juin 2018.

La même source a rappelé que les Etat-Unis avaient remis des chiens policiers à 5 pays dont le Maroc, soulignant qu’en Jordanie, pays qui est le plus grand bénéficiaire de ce programme de coopération, « les chiens n’étaient pas bien traités et présentent des signes de malnutrition. »

A noter qu’au Maroc. la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) compte actuellement plus de 250 chiens entraînés dans diverses spécialités de la police, dont 160 travaillent dans le domaine de contrôle des frontières dans les aéroports, les ports et les points de passage terrestres et dans certaines préfectures de police.

>> Pour accéder à l’intégralité de ce rapport en anglais <<

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.