Une affaire qui continue à faire couler beaucoup d’encre. Le tribunal de première instance de Rabat a décidé de reporter à lundi prochain l’examen de l’affaire de la journaliste Hajar Raissouni, actuellement détenue à la prison Al Arjat, près de Salé.

L’audience de mardi a été marquée par les interventions des avocats de Raissouni et du médecin poursuivi pour « avortement illégal », ainsi que par la réponse du représentant du ministère public.

Pour rappel, Hajar Raissouni et 4 autres personnes, y compris son fiancé et un gynécologue, ont été placés en détention après leur arrestation fin août à la sortie d’un cabinet médical à Agdal.

Lundi dernier, le tribunal avait rejeté la demande de mise en liberté provisoire de la journaliste mais on s’attend à ce que cette question soit réexaminée cette semaine avec l’espoir d’une relaxation provisoire.

Lire plus: Actualité – Le tribunal de Rabat examinera ce jeudi la demande de liberté provisoire de la journaliste Hajar Raissouni

Selon nombreux observateurs étrangers, l’affaire controversée de Hajar Raissouni est suivie de très prêt par les chancelleries occidentales y compris l’ambassade américaine à Rabat.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.