Un phénomène scandaleux qu’on peut appeler « banditisme urbain ». Et pour cause, la société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a indiqué que ses pertes s’élèvent annuellement à 30 millions de dirhams, précisant qu’au cours des 8 premiers mois de l’année 2019, il a été enregistré quelque 5400 violations (fautes de paiement) sur l’ensemble du réseau autoroutier national, soit +08% par rapport à l’année dernière.

Selon un communiqué de l’ADM, les fraudeurs utilisent plusieurs techniques pour passer les barrières des péages, dont la la plus courante est celle communément désignée par « Le petit train ».

+ Comment peut-on passer par la voie péage sans payer ? +

Le mode opératoire de ces « voyous », dit-on, consiste, pour le contrevenant, de se coller au pare-choc de la voiture qui le précède lors de son passage dans une voie de péage, ce qui permet au fraudeur d’échapper au paiement du montant qui lui est normalement applicable suite à l’utilisation d’un tronçon déterminé d’autoroute.

Depuis la mise en place des barrières automatiques réservées au paiement électronique, les fraudeurs perturbent la circulation dans l’attente d’une voiture portant le « Passe Jawaz » pour lui coller derrière et passer à toute vitesse. Des agissements, selon l’ADM, qui présentent un risque important pour la sécurité des clients usagers dans leur ensemble.

La même source a ajouté qu’en cas de détection d’une violation de péage, une mise en demeure est alors systématiquement adressée au contrevenant.

Pour rappel, la loi 116.14 relative au code de la route prévoit le paiement, en cas de fraudes, d’amendes allant de 700 à 1400 dirhams.

Dans une note circulaire adressée, en juin 2018 aux procureurs du roi et à leurs adjoints, le procureur général a appelé ces derniers à l’application ferme de la loi à l’encontre des contrevenants qui ne paient pas les droits de péage d’autoroute.

Furieux, un internaute s’est posé la question suivante : « Comment des gens peuvent-ils, en toute âme et conscience, utiliser le service des autoroutes sans payer… quelle honte ?».

No comment !

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.