Retour à la case de départ. La Fédération nationale de l’enseignement-orientation démocratique (FNE-démocratique) a appelé à une marche nationale le dimanche 6 octobre à Rabat pour dénoncer la situation du secteur de l’éducation et commémorer « la Journée mondiale des enseignants ».

Dans un communiqué de presse, la FNE a également exhorté les partis politiques, le mouvement syndical et les organisations de défense des droits de l’homme à placer « la question de l’enseignement public au cœur de leurs engagements ».

La Fédération a, en outre, réitéré son attachement à ses revendications et son soutien à celles de « toutes les catégories professionnelles de l’enseignement (enseignants contractuels, ceux de la cellule 9, les assistants techniques et administratifs…) ».

La FNE estime, par ailleurs, que la loi organique relative à l’éducation et à la formation fait partie « des projets impopulaires du gouvernement visant à démanteler le service public et à venir à bout de l’enseignement public, à travers sa privatisation et la mise en cause de sa gratuité ».

L’organisation syndicale soutient également que « le projet de limitation du droit de grève » est de nature à priver la classe ouvrière, l’ensemble des salariés et les étudiants d’un moyen de défense de leurs droits et acquis légitimes.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.