Le comité des Jeux olympiques de Tokyo (JO-2020) prévoit de faire tomber, la semaine prochaine, de la neige artificielle sur les spectateurs afin de réduire les risques de coup de chaleur, ont indiqué jeudi les organisateurs.

Avec des températures estivales à Tokyo dépassant parfois les 35 degrés à l’ombre et un taux d’humidité de 80%, les organisateurs des prochains Jeux olympiques et paralympiques essaient de trouver de nouvelles idées pour éviter le danger de cette vague de chaleur. Ainsi, lors d’un test d’épreuve de canoë le 13 septembre, de la neige artificielle sera projetée sur les tribunes des spectateurs, qui risquent d’être en partie en plein soleil, le toit n’en couvrant que la moitié, a expliqué une porte-parole de Tokyo-2020.

Ce sera la première fois dans le cadre d’un événement sportif qu’un tel dispositif est utilisé, même si cette méthode a déjà été employée pour des festivals de musique ou dans des espaces de loisirs pour enfants en été. « Nous sommes disposés à essayer toute idée potentiellement utile, en ayant toujours à l’esprit la préoccupation écologique a-t-elle ajouté. La chaleur moite estivale à Tokyo est un des principaux soucis des organisateurs des JO qui, avec les épreuves paralympiques, s’étendront entre fin juillet et début septembre, soit la période généralement la plus chaude.

Lors des épreuves de tests, des athlètes ont avoué avoir souffert de la chaleur et certains ont même été pris de malaises.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.