Folie furieuse. Un jeune homme masqué de la ville de Salé a écrit avec bombe à peinture auto le mot « Salé » sur le devant d’un des nouveaux bus « Alsa » qui traverse les artères de Rabat, Salé et Temara.

Lire aussi : Vidéo – Arrestation de l’auteur du saccage d’un des nouveaux bus Alsa de Rabat

Selon une vidéo échangée sur les réseaux sociaux, un jeune homme, qui a caché son visage avec une écharpe aux couleurs d’un club de football de la ville de Salé, a tagué le mot « Salé » à côté de celui de « Rabat », en signe probablement de « protestation, selon des commentaires des internautes, contre la désignation des autobus Alsa uniquement par bus de Rabat en excluant la ville de Salé, selon les commentateurs.

Ce comportement a suscité de nombreux commentaires. Certains ont approuvé le comportement du jeune en vue « d’inciter les responsables de cette compagnie de transport à appeler ces bus Rabat-Salé-Témara, et pas seulement Rabat ce qui rabaisse, selon eux, les cités voisines de la capitale ».

D’autres ont, par contre, dénoncé le comportement du jeune homme ainsi que certaines pages Facebook qui ont fait d’un « petit détail une question de grande importance », qualifiant d’incivique le comportement du jeune, car « les bus appartiennent à tous et non à Rabat, à Salé ou à d’autres ».

صفحة سلا مدينتي تستنكر وبشدة مثل هذه التصرفات الصبيانية الصادرة عن أشخاص لا يراعون ما يفعلون …على اعتبار أن هناك أساليب جد راقية للتعبير عن الاحتجاج.. ما علاقة ما كتب على الحافلات بجودة الخدمات المقدمة من طرف حافلات إنتظرها المواطنون لسنوات .. ؟ الحافلات نفسها يستخدمها الرباطيون والسلاويون على حد سواء .. صبيب الانترنت بها أيضا يستعمله الجميع دونما استثناء .. تذكرة السفر موحدة في جميع المحطات و بين المدينتين …. فلماذا هذا الجهل و هذا التخلف وهذا التطاول على المنفعة العامة … العبارة الأصح بالكتابة على واجهة الحافلات الآن هي عبارة "ممنوع على الهمج" مع الأسف الإنحطاط في أبهى تجلياته …

Publiée par ‎Salé ma ville سلا مدينتي‎ sur Samedi 31 août 2019

+ Cela rappelle la vieille chanson « ana Rbati wanta Slaoui » (moi de Rabat et toi de Salé) +

Hespress avait déjà relevé les réserves exprimées par les Slouis concernant l’identité visuelle de ces bus qui mentionne uniquement la ville de Rabat en ignorant celles de Salé et de Témara où résident la plupart des usagers de ces bus.

« Rabat est la capitale. Mais Salé n’est pas une ville qui en dépend ou son jardin, appelez la capitale Rabat-Salé ou laissez-nous notre identité claire », a écrit Hassan Benasla, un acteur associatif de Salé sur sa page Facebook.

Et d’ajouter: « La véritable injustice est que la ville de Rabat figure sur les bus censés parcourir les quartiers de Rabat et de Salé qui est une ville à part entière et non pas une partie de Rabat ».

De son côté, Hamid Bouchama a écrit dans un poste sur Facebook: « Le racisme encore une fois envers la ville de Salé… Tout le monde sait que les bus d’Alsa parcourront toutes les rues et tous les quartiers des villes voisines de Rabat et de Salé, dans le cadre d’un accord incluant le nom des deux villes ».

« Pourquoi le nom de Rabat est-il écrit sur les bus et non pas celui de Salé? Est-ce que le nom de Salé n’honorent pas les responsables? », s’est-il demandé avant de relever « la marginalisation y compris dans la moindre des choses ».

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.