Vigilance. Un policier exerçant à l’unité mobile de police de secours à la préfecture de police de Fès a été contraint, dans la matinée du samedi 24 août, de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu pris en flagrant délit de vol avec violence, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon la même source, l’individu, âgé de 26 ans et aux multiples antécédents judiciaires, aurait exposé la vie de citoyens et d’éléments de la police à une menace sérieuse et grave à l’aide d’une arme blanche.

Le policier était intervenu pour arrêter le mis en cause, qui tentait de voler avec violence une personne qui venait de tirer une somme d’argent d’un guichet automatique d’une agence bancaire, précise le communiqué.

A signaler qu’à son interpellation, le suspect, armé d’un couteau de grande taille, a opposé une résistance farouche face à l’intervention des policiers. Cette situation a obligé un des agents à tirer une balle de sommation et deux autres qui ont touché les parties inférieures de l’intéressé, ajoute la même source.

Le suspect a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital régional, alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer les autres actes criminels qui lui sont reprochés, conclut le communiqué.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.