Insolite. L’annonce au Maroc de la création d’un nouveau parti politique baptisé par ses fondateurs « Parti de l’amour universel » a provoqué une vague de moqueries et de commérages sur les réseaux sociaux.

Fondé par un groupe de jeunes et d’acteurs de la société civile, le nouveau parti se propose « de répandre l’amour et les sentiments positifs au sein de la famille, dans le quartier, à l’école, au travail et dans toutes la société ».
Cependant pour de nombreux internautes, l’objectif véritable de la création de ce parti est de « ridiculiser davantage la scène politique marocaine ».

« L’objectif de la création d’un parti a toujours été de mobiliser les masses pour réaliser des revendications collectives comme la liberté, la dignité, la justice sociale et la démocratie. Les noms des partis ont toujours suscité la crainte chez le destinataire qui est le régime », a écrit sur Facebook Abdellah Lahrach.

Et de s’interroger: « Est-ce que c’est avec ce nom que l’on va mobiliser les masses! Qu’est-ce que c’est avec ça que l’on va combattre la corruption ? Puis, est-ce que l’amour est une revendication collective ou individuelle? Est-ce que nous avons un problème d’amour? Nous ne nous sommes pas un peuple qui aime par instinct! Les militants aiment la patrie, les islamistes aiment Dieu et le prophète, les bourgeois aiment l’argent…alors pourquoi vous nous casser les oreilles? »

Le journaliste Hicham Tesmart a estimé, quant à lui, que ce parti constitue un nouvel acte de la bouffonnerie marocaine, ajoutant que « c’est comique et dramatique de voir des individus matures et actifs politiquement agir de la sorte ». Dans ce contexte de cynisme, il a appelé à « fonder le parti du couscous marocain avec son vaste programme: inciter l’Etat à prendre soin de l’année couscoussière et à mettre en place un programme national d’encouragement à manger ce plat ».

+ Les activistes du 14 février ont des vacances… +

Pour un autre internaute, « les activistes du 14 février ont des vacances… Les conditions d’adhésion : avoir des sentiments débordants, aimer tout dès le premier coup d’oeil…avoir un gros coeur, aimer les humains, les animaux, les plantes et les êtres vivants et non-vivants ».

Selon de nombreux observateurs, la création de ce parti reflète la confusion et l’improvisation qui caractérisent la scène politique marocaine et l’incapacité à répondre aux aspirations des Marocains.

Pour sa part, Mohamed Safir, un membre fondateur du nouveau parti, a indiqué qu’il s’agit d’un « nouveau né qui nous l’espérons apportera une valeur ajoutée qualitative aux côtés des autres forces et partis politiques aspirant à l’amour, le bien, la justice et la consécration des grandes valeurs », soulignant que le Parti de l’amour universel est, entre autres, fondé sur les principes de l’écologie et de l’éthique.

Il a soutenu que « le temps de l’être écologique et du citoyen défenseur de l’environnement n’est plus un luxe élitiste, comme beaucoup le pensent, mais un choix stratégique partout dans le monde, l’objectif étant le développement durable, la préservation de l’environnement, la protection de la diversité écologique et la propagation de l’amour et de la paix entre tous les êtres ».

Article19.ma

2 Commentaires

  1. la vocation essentielle des partis politiques est de proposer aux electeurs un programme socio-economique et politique concernant la tendance a suivre au cas ou les gens approuvent et votent en masse en faveur .
    l’amour , c’est bien mais ils se sont trompés de porte . c’est une ONG qu’ils auraient du crée a moins que leur but serait de ridiculiser la scène politique deja plus que ridicule avec ses partis politiques qui depassent les 30 et qu’en plus on ne peut rien faire pour les limiter a un nombre valable car l’etat s’y plait et qu’il se gratte les couilles sans qu’on puisse savoir s’il continue a se les gratter parce que ca chatouille ou ca fait plaisir et que du coté des parlementaires ,ils font du khadafi; le communisme est mort mais je ne vais quand-meme pas m’enlever moi-meme . Donc rien a attendre ,ni des uns ,ni des autres ; et la farce continue .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.