Selon l’agence EcoFin, les investissements publicitaires au Maroc ont enregistré une baisse de près de 5% du premier semestre 2019 par rapport à la même période 2018.

Selon les chiffres publiés par le groupement des annonceurs du Maroc, 2,9 milliards DH ont été investis en publicité durant les six premiers mois de 2019, contre 3,06 milliards DH sur la même période en 2018, précise la même source.

En dehors de la publicité digitale où les investissements ont augmenté de 20,33 % par rapport au 1er semestre 2018, seule la radio a réussi à générer une augmentation des investissements publicitaires. Tous les autres médias ont observé une baisse des montants captés par la publicité, souligne-t-on.

Et de rappeler que le succès du digital est à relativiser vu que les investissements y sont difficilement quantifiables, car non traçables. Les sites locaux peuvent déclarer leurs investissements. Par contre, la plus grande partie des montants investis, soit plus de 65 %, sont destinés aux GAFA ; Google et Facebook qui ne peuvent être tracés qu’à travers l’Office des changes.

La baisse la plus importante, de 31,60 %, a été observée au niveau du secteur de l’affichage publicitaire. Grand concurrent de la télévision, il y a quelques mois, l’affichage publicitaire semble intéresser de moins en moins d’entreprises, ajoute EcoFin.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.