Les autorités italiennes ont expulsé vers le Maroc Salma Bencharki, épouse d’Abderrahim Moutahrrik, surnommé « le boxeur de Daech », après avoir purgé une peine de prison de 3 ans et 4 mois, a rapporté le quotidien italien La Repubblica.

Salma Bencharki a été expulsée vers le Maroc pour des raisons de sécurité de l’État sur ordre du ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, quant à son mari, il devrait également être expulsé à la fin de sa peine d’emprisonnement en avril 2022, selon la même source, citée par alyaoum24.

Abderrahim Moutahrrik, un champion de kickboxing, et sa femme, Salma Bencharki, ont été arrêtés en avril 2016, après avoir menacé d’attaquer l’ambassade israélienne à Rome ainsi que le Vatican.

Un tribunal milanais a condamné le mari à 6 ans de prison à la déchéance de sa nationalité italienne et sa femme à 5 ans de prison, une une peine qui a été réduite par la suite, tout en les privant de la garde de leurs deux enfants qu’ils avaient l’intention d’emmener avec eux en Syrie pour rejoindre les combattants du groupe « Etat islamique ».

Les services de sécurité italiens avaient mis sous surveillance les téléphones du couple en 2016 alors qu’ils se préparait à rejoindre la Syrie.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.